Le Cimetière Américain d'Henri-Chapelle

hero image for henri chapelle cemetery

Le Cimetière Américain d'Henri-Chapelle est le dernier lieu de repos de 7.992 soldats et aviateurs, originaires de 49 États, du District de Columbia, du Panama et du Royaume-Uni. Parmi les tombes, 79 sont le lieu de repos de 38 paires de frères enterrés côte-à-côte et 3 tombes abritent  3 frères enterrés côte-à-côte. 94 tombes avec l'inscription suivante sur la croix:« Ici repose seulement connu de Dieu, un camarade mort au combat. » A l'entrée du cimetière, sur les piliers figurent la liste des noms de 450 militaires disparus et dont le corps n'a jamais été retrouvé.  On y retrouve également Sceau des Etats et Territoires des Etats-Unis.

Le 12 septembre 1944, la Première Division d'Infanterie Américaine libère la région et cinq jours plus tard le Service d'enregistrement des tombes établit le site du cimetière. A la fin de la guerre, il y avait 17.000 américains et 10.600 allemands enterrés sur le site. En 1946, les corps des Allemands sont transférés au cimetière allemand de Lommel. À partir de 1947, et selon la volonté des familles la plupart des corps des militaires américains sont rapatriés aux États-Unis. En 1948, le site est choisi pour un Cimetière Américain permanent: dernier lieu de repos pour les militaires dont les familles n'avaient pas opté pour leur rapatriement. La construction du cimetière permanent que nous connaissons aujourd’hui a été achevée en 1960.

La plupart des soldats enterrés dans le cimetière sont morts lors de la percée de l'armée américaine en Allemagne en 1944-1945, particulièrement lors des batailles de la forêt d'Hurtgen, d'Aix-la-Chapelle et de la Roer. Mais le cimetière est aussi la dernière demeure pour plusieurs centaines de soldats tués en Belgique dans la bataille des Ardennes de décembre 1944 à janvier 1945 et aux Pays-Bas au cours de l'opération  « Market Garden » en septembre 1944. C'est également le lieu de repos de 420 aviateurs, de 7 des 11 victimes du massacre de Wereth, ainsi que de  plusieurs des victimes du massacre de Malmedy et un membre du « Band of Brothers ».

Le Royaume de Belgique a accordé à perpétuité le site du Cimetière Américain Henri-Chapelle aux Etats-Unis d’Amérique.  La Commission des Monuments de Guerre Américains (American Battle Monuments Commission – ABMC), une agence du gouvernement des Etats-Unis, gère et maintient ce cimetière.

27
mai
samedi, mai 27, 2023 - 16:00 à 17:00
Le Cimetière Américain d'Henri-Chapelle
4852, Hombourg, Belgique

Chercher un militaire enterré ici: